ADVERTORIAL

Une molécule découverte par un prix Nobel de médecine serait le secret des gens qui peuvent manger ce qu’ils veulent sans jamais prendre un gramme

La nouvelle fait du bruit partout dans le monde:

L’équipe scientifique d’un laboratoire suisse aurait identifié un moyen surprenant d’utiliser une molécule découverte par un prix Nobel de médecine pour éliminer la graisse corporelle.

« C’est une découverte qui risque de changer la vie de millions de personnes », annonce Fabien Delcourt, le chef de l’équipe scientifique qui est déjà passé plusieurs fois sur France 3 et Radio France Bleu pour parler de nutrition.

Le principe de cette molécule? « C’est comme un véritable compte à rebours dans votre corps. Plus elle rétrécit, plus vous allez avoir tendance à prendre du poids, à vieillir, et même à tomber malade. »

Une molécule découverte par un prix Nobel il y a quelques années, et qui redonne aujourd’hui espoir à tous les gens qui n’ont pas réussi à atteindre leur poids de forme.

Le PDG du laboratoire, M. Fredenrich, continue: « Nous savons tous qu’il existe certaines personnes qui semblent ne jamais prendre de poids peu importe ce qu’elles mangent, ou même qui semblent avoir l’air jeune toute leur vie. Cette molécule est, selon la détentrice de ce prix Nobel, le secret de ces « âgeurs exceptionnels ». »

Ainsi donc, ce ne seraient pas les gênes ou même l’environnement qui détermineraient notre capacité à bien vieillir, mais bel et bien une molécule cachée au fond de toutes nos cellules.

M. Delcourt explique le rôle du laboratoire ainsi: « Après avoir découvert l’importance de cette molécule pour la perte de poids, nous avons développé une habitude surprenante ne prenant que 30 secondes par jour pour fortement augmenter la taille de cette molécule. »

Les résultats ont été surprenants. Une étude clinique menée sur 128 patients a montré que cette habitude permettrait de perdre en moyenne 3,89 kilos en seulement 30 jours, sans régime ou exercice physique. Tout en augmentant les niveaux d’énergie et réduisant l’apparence du vieillissement.

« Les résultats ont dépassé toutes nos attentes. Les patients de ce groupe d’essai nous ont littéralement supplié de diffuser cette découverte à plus de gens, et c’est pour cela que nous partageons ceci avec le grand public aujourd’hui. »

C’est ainsi que suite à cette découverte, ils ont publié une présentation gratuite en vidéo qui révèle le nom de cette molécule anti-âge étrange, ainsi que le nom de 3 aliments « bio » toxiques à ne jamais manger pour protéger cette molécule. Sans oublier les détails de cette habitude amaigrissante révolutionnaire…

Regardez leur présentation étonnante en vidéo:

Cliquez ici pour regarder la vidéo

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *